Braque du Bourbonnais

Lys, Orée et Ukraine des Demoiselles de Ferriére par José Gouttepifre

Je remercie ST HUBERT d'avoir croisé sur mon chemin de jeune chasseur, il y a une quinzaine d'année, le Braque du bourbonnais.

Car si il y a un chien d'arrêt à posséder, c'est bien cette race.

Facile à tout point de vue, d'un caractère doux, d'une intelligence hors du commun et surtout passionné de chasse.

Alors à vous Les Demoiselles, je veux rendre hommage en souvenir de nos nombreuses parties de chasse, passées et à venir.

Toi, ma Lys infatigable, trouveuse,

toi ptite Orée, démon des plaines, le cauchemar de la perdrix grise,

et toi Ukraine ma Fabuleuse, bécassière qui par ton intelligence et ton efficacité paralisent ces fabuleux oiseaux tel un fer à repasser;

Pour tout cela mes filles, en espérant que vos descendants possèdent vos qualités naturelles, un très grand merci. .

José Gouttepifre