Braque du Bourbonnais

Chasse aux faisans, Coolidge (Californie), 12 Mars 2011

Enslish Version

Pour la 4ème année consécutive, le rassemblement de Bourbonnais aux États-Unis, organisé par Mary et Larry Friedricks de Cactus Country Kennel fut un succès, avec 18 chiens présents:

Pheasant Peak Andypedigree
Ajat's Arizona Piperpedigree
Cactus Country Nicopedigree
Cactus Country Reggipedigree
Cactus Country Phantompedigree
Cactus Country Phoenixpedigree
Cactus Country Pistol Petepedigree
Cactus Country Quick Shot Drakepedigree
Woodcock Run Leopedigree
Cactus Country Omegapedigree
Cactus Country Victoria la Countesspedigree
Cactus Country Lorriepedigree
Cactus Country Jessepedigree
Cactus Country Fargopedigree
Cactus Country Trackerpedigree
Eugenia du Pech de Cayrol pedigree
Cody du Pech de Cayrol pedigree
Rufnit Fletcherpedigree

Temoignage de Claude Trincale:

Le premier rendez-vous s'est tenu à Tollhouse, Californie, avec juste 5 braque du Bourbonnais : Maya, Demi, Samantha, Ellie, et Fletcher. Bryce Mann était notre hôte en juillet 2008. Le deuxième s'est tenu près de Nogales, Arizona avec des chiens de Californie et l'Arizona, en 2009 et nous avons eu quelques chiens de plus. Le troisième s'est tenu en 2011 à côté de Coolidge en Californie avec 9 Bourbonnais.
Cette année c'était le 4ème (beaucoup ont pensé que c'était le 3ème) et il s'est tenu à Coolidge, Arizona avec un nombre record de Bourbonnais:18. Ce rendez-vous a été organisé par les gens merveilleux Mary et Larry de Cactus Country Kennels (CCK). CCK a fourni à tous les participants un T-shirts « Team Braque du Bourbonnais », des tasses à café et des chapeaux oranges avec CCK écrit dessus. C'étaient des cadeaux complètement inattendus et merveilleux. Les chiens sont venus du Michigan, d'Arizona et la Californie. Les éleveurs de ces chiens étaient du Canada, de la France, du Nebraska et naturellement de l'Arizona. Les chiens ont chassé merveilleusement, arrêté et rapporté les oiseaux et se sont bien amusés.
Larry de CCK a organisé les chasseurs en 4 parties de chasse. Notre groupe chassait avec quatre tireurs et jamais moins de 5 chiens sur le champ, les faisans n'ont eu aucune possibilité d'échapper sauf quand les chasseurs tiraient mal. Nous n'avons pas eu de problème avec tous les chiens et chasseurs sur le terrain (5 chiens et 4 chasseur à la fois) jusqu'à un de nous blesse un oiseau qui n'est pas mort tout de suite. Cet oiseau avait été arrêté par Brock avec la plupart des autres chiens patronnant. Quand l'oiseau est tombé, Brock était là pour le saisir mais l'oiseau c'est envolé sur quelques mètres et est tombé sur Fletcher qui l'attentait et a sauté et l'a saisi en l'air. Dès que Fletcher est revenu au sol, Brock était là pour réclamer son oiseau. Nous avions Brock qui tenait un côté de l'oiseau à un centimètre du nez de Fletcher qui tenait l'autre côté du faisan. Chacun avait la moitié mais il ne tirait pas donc le faisant ne s'est pas déchiré en deux. Nous avions deux mâles, ni l'un ni l'autre est castré, la testostérone haute, adrénaline haute, nez à nez, un oiseau dans deux bouches, ni l'un ni l'autre voulant laisser l'autre avoir le faisant… un scénario pour le désastre.
Je sais ce que vous pensez: est ce qu'ils se sont mordus terriblement?
Après plus de 30 secondes avec les chiens nez a nez et Larry et moi, d'une distance, essayant d'appeler nos chiens pour les faire lâcher le faisan, Fletcher a décidé que puisque Brock avait trouvé l'oiseau et c'était le droit de Brock de le rapporter. Fletcher a lâché l'oiseau et est retourné à la chasse. Pas de combat, « good dogs, Good Dogs » ! Le sourire est revenu sur nos visages. Brock, très heureux, de rapporter l'oiseau à Larry. Pas de problème.
Nous avons eu le plaisir de rencontrer plusieurs des propriétaires et chacun était plus gentil que l'autre, et tous sont captivés par leurs chiens. Plusieurs des époux et épouses étaient là, certains ont chassé pas mais tous, mais tous étaient très fiers d'être des compagnons de ces chiens merveilleux. Durant notre rendez-vous le Club où nous étions tenait une clinique pour apprendre aux chiens de ne pas approcher les serpents à sonnettes. C'est une formation très importante dans l'ouest des États-Unis. Certains d'entre nous vaccinent aussi nos chiens contre les serpents à sonnettes. Ne soyez pas alarmé quand vous voyez l'image du serpent a sonnettes, aucuns chien (ou serpent) n'a été blessé pendant la formation. C'était vraiment gentil de Larry et de Mary de faire cette chasse pour le 5ème anniversaire de Fletcher, c'était le cadeau d'anniversaire de Fletcher et il l'a aimé!
J'attends avec intérêt le rendez-vous de l'année prochaine et je sais que nous aurons bien plus d'être présents de Bourbonnais.

Temoignage de Larry Bassom:

Ma femme, Bonnie, et moi avons eu une occasion merveilleuse ce dernier week-end de se réunir avec des gens qui possédent des braque du Bourbonnais. Pour vous indiquer combien petit et unique ce club est, mon chien est enregistré comme #504 aux Etats-Unis. Mon Chien, BJ, a maintenant quatre ans donc je suis sûr qu'il y a un peu plus d'autres représentants de cette race depuis que je l'ai eu. Je parierais que c'est l'une des plus grand rendez-vous de Bourbannais aux USA aujourd'hui.
Tous les propriétaires semblent être très satisfaits avec leurs choix de race et sont, comme vous pouvez imaginer, en faveur de cette race. Cette race a beaucoup pour elle. Ce sont des chiens avec lesquels vous pouvez vivre (nous le faisons), ils sont extrêmement affectueux ; ils sont de bonne taille (50 livres pour un mâle, peut-être 35livres pour une femelle) et ils chasseront avec tout leur cœur pour vous. Cette combinaison est dure à battre. Je partage quelques photos avec vous. Les la plupart sont de BJ (abréviation de Brock Junior- conjecture car son papa est appelé Brock. BJ a trouvé plusieurs (10) faisans. Mais il a aussi été appris à faire attention aux serpents à sonnettes BJ était incroyable ce week-end et je ne pourrais pas être plus fier. Nous avons trouvé cinq coqs dans un champ de luzerne de 10 acres le matin et 5 de plus l'après-midi. La luzerne avait une taille parfaite et les oiseaux étaient vraiment biens cachés. BJ a trouvé et a arrêté (solidement) les 5 premiers oiseaux le matin en environ 10 minutes et puis, dans des conditions de l'après-midi beaucoup plus difficiles, a cause d'une température de 30 degrés Celcius, a de nouveau trouvé les 5 derniers aussi rapidement. J'ai pas trop mal et nous avons fini la journée avec 10 faisans, parfaits. Les oiseaux étaient beaux, le jour était beaux; les points étaient fantastiques (10 : 10). Une journée fantastique ! ! !